Home Mode Quelle différence entre un Jean et un Denim ?

Quelle différence entre un Jean et un Denim ?

jean & denim

Jean, jeans, denim, trois mots qui se confondent dans leurs utilisations. Ils sont généralement employés pour désigner l’un des vêtements les plus mythiques de ces dernières décennies. Il a su habiller les travailleurs, les femmes, les enfants, les stars hollywoodiennes, etc.

Mais en fait, c’est quoi la vraie différence entre un jean et un denim ? Dans cet article je vous apporte mes éléments de réponse.

C’est quoi un jean ? Histoire et origine

L’histoire du jean remonte au XIIIe siècle de notre ère. C’était à l’époque le nom d’une étoffe solide et robuste utilisée dans la confection de vêtements de travail pour l’extérieur. Son origine reste cependant très controversée et plusieurs pays la disputent. Il n’y a rien d’étonnant à cela vu la popularité qu’a connu et que connaît encore de nos jours ce tissu. Mais selon plusieurs sources, le jean vient d’Europe, plus précisément d’Italie.

Il était tissé à partir de fils de coton mélangé à du fil de lin, de laine ou de chanvre, car le coton n’était pas une denrée très accessible. La toile était marronne et écrue à l’origine, rien à avoir avec la couleur bleue qui est arrivée plus tard. Il est d’abord appelé « futaine de Gênes » en référence à sa ville de production. Il est utilisé par les locaux pour faire des voiles de bateaux, les doublures de vêtements, pour la fabrication des tenues paysannes et même de sous-vêtements compte tenu de son extrême résistance.

Le tissu est ensuite amélioré avec des techniques de tissage plus perfectionnées et gagne en popularité au XVIIIe siècle dans toute l’Europe, mais surtout en Angleterre. Il est produit selon un procédé particulier qui se reconnaît grâce aux motifs obliques formés par l’entrelacement des fils de chaîne et de trame. C’est aussi ce mode de tissage sergé qui lui confère d’ailleurs une si grande résistance à l’usure. Il est désormais teint avec une plante, l’indigo qui vient d’Inde et d’Afrique. Il est beaucoup importé par les Anglais et son nom évolue aussi passant de « Gênes » à « Jean ».

Le mot « jean » ne fait donc pas référence au vêtement que nous mettons pour nos événements, c’est plutôt le « jeans ». Il s’agit avant tout d’un tissu résistant qui a su s’imposer et s’adapter aux époques. Mais il faut noter que l’on doit la création des pantalons en jean denim tels que nous les connaissons aujourd’hui au marchand de tissu Levi Strauss et son associé le tailleur Jacob Davis. Les premières pierres de la célèbre marque Levi’s furent ainsi posées en 1853.

C’est quoi un denim ? Histoire et origine

L’histoire et l’origine exacte du denim font elles aussi encore débat de nos jours. Certains attribuent à la ville de Nîmes (France), le mérite de cette création, d’autres par contre penchent plus pour l’Angleterre. En effet, le « sergé de Nîmes » était un tissu sergé datant du XVe ou XVIe siècle. Il est obtenu grâce au tissage d’un mélange de soie et de laine qui le rend très doux. Cette toile ainsi que son procédé de fabrication furent très vite exportés dans toute l’Europe faisant la fortune des Nîmois.

Le mot denim serait quant à lui, la contraction « de Nîmes » en référence à la ville française et qui au fil du temps est passé dans le langage commun. C’est une toile entièrement tissée avec des fils de coton sans aucun apport d’autres fibres. C’est d’ailleurs la principale caractéristique qui le diffère du jean et du sergé de Nîmes. Le tissage très serré utilise la technique nîmoise qui confère cette armure de lignes diagonales caractéristiques du sergé et donne une telle solidité aux vêtements conçus dans ce matériau.

Le denim a une texture douce et moins rigide que le jean, mais reste tout aussi résistant. C’est la raison pour laquelle il est le plus utilisé pour la confection de nos traditionnels pantalons et vestes en jeans. Il n’était pas teinté avec de la teinture synthétique à l’origine, ce qui lui conférait sa couleur si originale de délaver au fur et à mesure qu’il était porté. Le bleu de la toile ou encore bleu de Gênes s’obtenait avec deux plantes : l’indigotier ou le pastel des teinturiers. Mais de nos jours, le denim se présente sous différentes couleurs, pour nous offrir une large gamme de choix selon nos préférences.

Le denim est une toile 100% coton, tandis que le jean est une toile fabriquée grâce à un mélange de plusieurs fibres. Les deux tissus ne sont pas à confondre, car différents de par leurs matériaux de conception.

La révolution du jean et du denim par Levi Strauss

levis strauss

La révolution provoquée par ces toiles a été principalement observée au milieu du XVIIIe siècle en Amérique, un continent où tout était encore à faire. Les travailleurs, notamment les orpailleurs, avaient besoin de vêtements solides résistants à l’usure du travail en extérieur. Levi Strauss, jeune juif allemand, émigre aux États-Unis en 1847 pour travailler à New York avec ses frères dans leur magasin de vêtements. Il quitte ensuite l’entreprise familiale puis s’installe à San Francisco en 1853 comme marchand de tissu et de quincaillerie. C’est le début de son aventure entrepreneuriale avec sa boutique Levi Strauss & Co qui confectionne aussi des vêtements de travail.

Ce n’est qu’en 1872 que l’entrepreneur fût contacté par un tailleur indépendant du Nevada, Jacob Davis, qui venait d’inventer un procédé pour riveter les zones les moins résistantes du pantalon. C’était une révolution qui rendait les coins des poches sur les pantalons d’hommes très solides. Il proposa à Levi de breveter le procédé en commun. En 1873, les deux associés obtiennent le brevet pour les rivets sur pantalon pour homme et le jeans est alors né. Le vêtement devient très vite emblématique et commence par habiller tout le monde, les femmes, les enfants et plus tard les célébrités.
Aujorud’hui, le 501 est l’un des modèles les plus commercialisé au monde.

Les types et coupes de jeans les plus populaires

coupe jean femme

Nous avons cinq principaux types de délavage de jeans qui sont aujourd’hui encore des incontournables. Il s’agit :

  • du jeans brut,
  • du jeans stone,
  • du jeans bleached,
  • du jeans black,
  • et du jeans gris.

Le jeans brut est de couleur indigo comme à l’origine. Il a la particularité de n’avoir subi aucun traitement après avoir été teint. Il est parfait pour tout type d’évènement et s’adapte bien à de nombreux styles.

Le jeans stone ou jeans délavé a un aspect clair et vieux à première vue, car ayant subi de nombreux traitements dans son processus de fabrication. Il est adapté à vos sorties décontractées.

Le jeans bleached est un délavé à l’extrême qui donne l’impression d’un vêtement déteint à l’eau de javel. Son bleu ciel saura vous rayonner pendant les périodes estivales et pendant le printemps également.

Le jeans black ou jean noir pour des personnes beaucoup plus rock’n’roll ou gothique. Il est aussi un classique que tout le monde peut porter et peut être une très bonne alternative au jeans brut lorsque l’on n’aime pas les couleurs.

Le jeans gris qui n’est rien d’autre que la version délavée du jeans noir. Il peut être clair ou foncé et a la particularité de mettre tout en valeur, du plus sobre ou plus tape-à-l’œil avec sa couleur neutre.

Les jeans se déclinent en plusieurs modèles afin de vous mettre en valeur selon votre morphologie. Ainsi nous avons des coupes spéciales pour les femmes, mais aussi pour les hommes et les enfants.

Les coupes de jeans femmes

Dans cette catégorie nous avons le jeans :

  • regular ou straight,
  • boyfriend ou mom,
  • flare,
  • skinny,
  • slim,
  • jegging,
  • jeans grande taille,
  • jeans maternité.

Les coupes de jeans hommes

Chez les hommes nous avons les coupes :

  • regular ou droite,
  • slim,
  • straight,
  • bootcut,
  • skinny.

Voila la vraie différence entre un jean et un denim 🙂

Written by
Estelle

Diplômée d'un master en marketing à ISEG Lyon, j'ai décidé il y a quelques années de lancer Une Armoire Pour deux que j'anime aujourd’hui à temps complet. Passionnée de beauté, de voyage ou encore de cuisine, vous pourrez retrouver mes nombreux articles sur mes univers.

A lire

oser les couleurs vives

Comment oser les couleurs vives de l’été sans fausse note ?

Plongez dans l’univers de la colorimétrie pour apprendre à harmoniser les teintes...

118580.jpg

3 raisons d’adopter le sac banane cet été

Le sac banane, longtemps considéré comme un accessoire des années 90, fait...

118214.jpg

Choisir le porte-cartes idéal pour allier style et fonctionnalité

Choisir un porte-cartes ne se limite pas à un simple achat pratique....

alt

Tatouages temporaires sur la main : des idées stylées à adopter

Les tatouages temporaires connaissent un regain d’intérêt, en particulier ceux dessinés sur...